Séminaire doctoral ROBOCARE 2017-2018

Télématique, robots sociaux… : autour des technologies dans les mondes du soin

Comité d'organisation

Florence Degavre (UCL), Nicolas Marquis (USLB), Céline Quellet (ULB), Robin Susswein (USLB), Nathalie Zaccaï-Reyners (ULB)

Problématique générale

Ce séminaire vise à ouvrir une série de questions de recherche à partir du fait de l’introduction de la robotique dans les mondes du soin aux personnes. Le versant le plus spectaculaire en est sans doute celui des robots « sociaux » dont, depuis une quinzaine d’années, on constate le développement croissant. Distincte de la robotique industrielle, qui produit typiquement des automates destinés à exercer une activité mécanique sur une chaîne de montage, la robotique de service conçoit des machines destinées à interagir avec des agents humains dans des environnements domestiques ou institutionnels.

Dans le milieu du soin en particulier, on a vu apparaître la délégation d’activités relationnelles à des robots. Ainsi, « Zora », un petit humanoïde programmé par la firme belge Zora Bots, aurait été distribué depuis 2013 à plus de 400 exemplaires dans des maisons de repos belges et néerlandaises pour y assurer un service d’« animation » des résidents. Un autre robot « relationnel » prenant la forme d’un bébé phoque, aurait été distribué depuis 2015 à quelques 5000 exemplaires dans une trentaine de pays. On attribue à cette machine « sociale » nommée « Paro » des vertus thérapeutiques, notamment la capacité d’atténuer l’angoisse des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. D’autres outils, d’apparence plus discrète (pilulier électronique, application de smartphone etc.) sont également introduits dans les métiers du care.

Tout cet outillage induit de profondes transformations dont nous souhaitons explorer les formes et les enjeux. Nous ne limiterons pas nos enquêtes aux usages des robots et ouvrirons la réflexion également aux aspects moins visibles des nouvelles technologies, situés dans les machines elles-mêmes, y compris celles appelées à épauler la décision comme la gestion des soins.

Organisation du séminaire

Au-delà de l’introduction générale, chaque séance accueillera un invité extérieur pour une conférence de 40 minutes suivie d’une discussion introduite par un des chercheurs associés au séminaire. Les participants au séminaire disposeront de documents préparatoires à la séance.

Les doctorants inscrits se verront proposer un rôle de discutant. Les dates des séances seront déterminées en fonction des disponibilités des invités et doivent encore être fixées à ce jour.

Les périodes de travail seront les suivantes :

  • Mercredi 8 novembre 2017 à 10h00 : Introduction générale : 
    Université Libre de Bruxelles – Institut de Sociologie, avenue Jeanne 44 à 1050 Bruxelles (bâtiment S, 15ème niveau – S15.215)
    Présence indispensable des doctorants souhaitant suivre le séminaire.
  • Mercredi 21 février 2018, 14h, Bruxelles, USLB : Gérard Dubey, Centre d'Etude des Techniques, des Connaissances et des Pratiques ; Université Paris 1
  • Mardi 6 mars 2018, 14h, Bruxelles, ULB : Denis Vidal, Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative ; Université Paris 10
  • Mercredi 14 Mars 2018, 10h, Bruxelles, ULB : Marion Coville
  • Mardi 20 mars 2018, 14h, Bruxelles, USLB : Alain Ehrenberg, Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société ; MSH Paris Nord
  • Vendredi 30 mars 2018, 10h, Bruxelles, ULB : Jeannette Pols, Department of Sociology and Anthropology, Faculty of Behavioral & Social Sciences ; University of Amsterdam
  • Bilan en juin 2018

Informations et inscription : Stéphanie Cols (Stephanie.Cols@ulb.ac.be)

Ce contenu a été publié dans 2017-2018. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.