Arpenter des terrains de recherches… et d’engagements !

ULiège, Faculté des Sciences Sociales, Salle du Conseil, 6-7 février 2020

«Votre recherche, ça sert à quoi?» Les chercheurs en sciences sociales entendentfréquemmentcette question, ils se débattent souvent en invoquant de possibles utilisations, politiques, économiques,… De tout temps, la liberté du chercheur a été éprouvée par des attentes utilitaristes. Spontanément, les chercheurs eux-mêmes s’inquiètent de se sentir «utiles», de servir un intérêt…commun. Ce colloque international, ouvert au grand public tout en étant aux prises avec les préoccupations de chercheurs universitaires (doctorants, post-doctorants, scientifiques, académiques), entend visiter un point d’équilibre, une ligne de crête: ces façons d’être, de faire et de travailler qu’ont expérimentées, avec d’autres, divers chercheurs pour s’engageret tenir leurs engagements. Plus exactement, la posture explorée ici considère la pensée critique comme une affaire de sensibilités, d’affections et d’attachements. En rupture avec un certain cartésianisme (parfois partagé par les mondes de la recherche ou de la militance), il s’agit d’envisager une recherche en actesoù la pluralité des régimes de justification côtoie celle des régimes d’engagement. Une rencontre où il est possible de repenser l’utilité des sciences sociales en ouvrant la discussion à l’ambigüe «utilité de l’inutile» (Ordine, 2012).

Inscription non obligatoire, mais souhaitée via la Maison des Sciences de l’Homme

Comité scientifique

  • Rachel Brahy, Université de Liège
  • Frédéric Schoenaers, Université de Liège
  • Didier Vrancken, Université de Liège
  • Sophie Thunus, Université Catholique de Louvain

Comité d’organisation

  • Laura Beuker (ULiège)
  • Rachel Brahy (ULiège)
  • Sophie Thunus (UCLouvain)
  • Vanessa Hamoir (ULiège)
  • Alexia Mainjot (ULiège)

Programme

Jeudi 6 février 2020 – Parcours et Sensibilités (matinée)

9h30-10h30 Conférence inaugurale : Laurent Thévenot (EHESS-Paris, centre Simmel)
Se saisir, être saisi : façons de s'engager et sciences de l'être humain
  Pause café
11h00-11h30 Laura Silva-Castaneda (chercheuse in-terre-dépendante)
Le lien à la terre : d’une « problématique » de recherche à un engagement intime et politique
11h30-12h00 Guy Massart (Songes asbl, ULiège) L’intranquillité et la dissolution d’un anthropologue impliqué. Des masculinités à l’art en passant par la politique
12h30 Lunch

Collaborations et expérimentations communes (après-midi)

14h-14h30 Marc Breviglieri (HES.SO/HETS-Genève et ENSAG/CRESSON) Livrer l'étudiant.e au monde du dehors
14h30-15h30 Mathieu Berger (UCLouvain/Metrolab) et Julien Charles (CESEP, UCLouvain) L’enquête sociale et son mandat : deux expérimentations bruxelloises
15h30-16h00 Luca Pattaroni (EPFL/Ressources Urbaines) Politique du pérenne : une coopérative pour ouvrir les possibles dans la ville asphyxiée
  Pause café
16h30-17h30 Véronique Servais (ULiège) et Pietro Varrasso (ESACT) Engager son corps vivant. Expériences artistiques et pédagogiques
17h30-17h35 Wim Lots, Ecoute, composition musicale
17h45-18h30 (Non)-Clôture
Rachel Brahy (ULiège) et Didier Vrancken (ULiège) Que faire et que dire des restes de l’enquête sociologique ?

Vendredi 7 février 2020

Ethique de la recherche et engagements

9h-9h30 Jean-Louis Genard (ULB) Lorsque l'éthique de la recherche interroge l'exigence de neutralisation axiologique
9h30-10h Marta Roca i Escoda (UNIL) Les composantes éthiques des interactions dans l’enquête
10h-10h30 Sophie Thunus (UCLouvain) Le cas de l'inclusion sociale des usagers des soins de santé mentale en Région Bruxelles-Capitale : cadrage, mesure et expression d'un sujet de recherche
  Pause café

Regards croisés sur des recherches doctorales

11h-11h30 Nicolas Jacquet (ULiège, UGand), Concilier approche de terrain et expertise scientifique, vers des pratiques professionnelles selon le modèle "evidence based practices"
Discuté par Marc Breviglieri (HES.SO/HETS-Genève et ENSAG/CRESSON)
11h30-12h00 Carole Heather Walker (UCLouvain), Tensions éthiques lors de la conception d’une recherche relative à l’influence des origines socio-culturelles sur l’accès aux soins de santé
Discuté par Marta Roca i Escoda (UNIL)
12h-12h30 Pavel Kunysz (ULiège), Retourner sur le terrain : ambiguïtés d'un engagement scientifique, politique et personnel
Discuté par Luca Pattaroni (EPFL)
13h Lunch
Ce contenu a été publié dans 2019-2020. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.